Logo de l'association Les Enfants de Kontum

Bo Bun

3 mars 2021 | recettes asiatiques

La recette du Bo Bun

Nous remercions notre amie Nadine, qui est par ailleurs la secrétaire de notre association, de partager avec nous son interprétation personnelle de cette recette vietnamienne.

La recette :

Temps de préparation 1 h
Temps de cuisson 30 min
Temps total 1 h 30 min
Type de plat Plat principal
Cuisine asiatique
Portions 6 personnes

Équipement

  • Pour servir il faut de grands bols et des baguettes

Ingrédients
  

  • 750 g. bœuf - un morceau tendre à saisir rapidement rumsteck, poire, filet ou merlan
  • 4/5 carottes
  • 1 bulbe fenouil ou à défaut une boite de pousses de haricots mungo
  • 1 demi concombre
  • 3 salades sucrine
  • 1 oignon rouge
  • 12 nems de porc ou de poulet
  • 250 g. vermicelles de riz ou nouilles de riz qui se tiennent mieux dans le bol
  • 2 grosses poignées cacahuètes grillées salées
  • huile de sésame noir pour la sauce
  • vinaigre de riz
  • purée de piment
  • sauce soja
  • 2 bulbes citronnelle
  • basilic thaï rouge ou basilic vert
  • feuilles fraiches de menthe ou de coriandre
  • 1 citron vert
  • 2 gousses ail
  • nuoc mam
  • huile d'olive pour la cuisson du bœuf

Instructions
 

  • Découper en fines tranches le bœuf, le faire macérer durant 1 heure dans le mélange suivant : 3 cuillères à soupe de sauce soja, 1 grosse cuillère à soupe de citron vert pressé, une grosse gousse d’ail écrasée, les bulbes de citronnelle ciselé fin, du basilic ciselé. Mettre au frais.
  • Éplucher les carottes, les râper avec une grille à gros trous ou couper en fine julienne. Les assaisonner avec un mélange comprenant : 3 cuillères à soupe d’huile de sésame noir, 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz, 1/2 cuillère à café de purée de piment, 2 cuillères à soupe de sauce soja, 1 demi-cuillère à café de Nuoc Mam. Mettre au frais.
  • Émincer en fines rondelles un fenouil cru, sans l'assaisonner pour garder son côté croquant et anisé. Mettre au frais. A la place du fenouil, vous pouvez mettre des pousses de haricot mungo (ou pousses de soja)
  • Éplucher le demi concombre, le découper en rondelles fines et couper les rondelles en deux. Comme le fenouil, ne pas assaisonner le concombre. Mettre au frais.
  • Laver et essorer les feuilles de salade, puis les couper en lanières. Réserver au frais.
  • Émincer l'oignon rouge, mettre au frais. Pour varier vous pouvez préparer des rondelles d’oignons jaunes à faire frire dans l’huile de cuisson de la viande.
  • Écraser grossièrement une bonne poignée de cacahuètes salées avec un pilon. Réserver. A la place des cacahuètes, vous pouvez utiliser des graines de sésame à faire griller légèrement à la poêle sans matière grasse.
  • Laver et essorer les herbes, en ciseler une partie et garder quelques feuilles entières pour la décoration des bols.
  • Préparer la sauce qui sera versée sur les crudités et les vermicelles de riz : 2 cuillères à soupe de soja, 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz, 1 cuillère à soupe de Nuoc Mam, 1 gousse d’ail écrasée, 3 cuillères à soupe d’eau.
  • Faire réchauffer au four les nems (2 par personne) 20 mn à 180 ° pour des nems frais, les retourner à mi cuisson pour qu'ils soient croquants des deux côtés.
  • Pendant le réchauffage des nems, préparer selon les indications du paquet, 250 gr de vermicelle de riz. Rincer à l’eau froide pour stopper la cuisson, les démêler pendant l'égouttage.
  • Dans une poêle, verser de l’huile, faire chauffer et saisir rapidement les morceaux de viande, les maintenir au chaud.

Dressage des bols

  • Déposer au fond de chaque bol, la salade verte ciselée, les vermicelles de riz, les carottes, le concombre et le fenouil par petits tas. Y ajouter les herbes ciselées (menthe, coriandre) et la sauce.
  • Par dessus les crudités, déposer rapidement les morceaux de viande, l'oignon émincé, les cacahuètes écrasées, 2 nems coupés en trois par bol. Terminer la présentation par quelques feuilles de menthe ou de coriandre fraiche.
  • A table, mélanger toutes les saveurs avec des baguettes et déguster ! Vous pouvez ajouter de la sauce toute prête de type sauce au piment et à la citronnelle.
  • Bon appétit !

Notes

Certaines recettes précisent que le nem n’est pas dans la recette vietnamienne du Bo Bun mais l’ajouter renforce l’idée d’un plat unique.
Imprimer la recette

Vous aimez cette recette  ?

Partagez-la auprès de vos amis sur les réseaux sociaux.

Prenez un instant pour visiter notre site et découvrir notre action.

Vous pouvez nous aider dans notre démarche en versant un don,
même minime !

Exemple :

1 euro = 4 repas* pour une jeune fille de notre internat à Kontum

* un bol de riz avec un bouillon de légumes, parfois un oeuf ou un petit morceau de viande ou de poisson constituent la base d’un repas quotidien